AIR COMPRIME

02-centrale-dair-comprim-1-638.jpg

Comprimé de l'air peut servir au stockage et au transport d'une énergie excédentaire.

 

Reservoir de 300 litres soit 0.3 m3:​

  • pour Pa = 300 bars, Énergie = 31 500 kJ = 8,75 kWh 

  • pour Pa = 100 bars, Énergie = 9 576 kJ = 2,7 kWh.

  • pour Pa = 300 bars on a 126 kg d'air 

  • pour Pa = 100 bars on a 42 kg d'air.

"La Ville de Paris, cas unique au monde, aura disposé jusqu'en 1994 d'un réseau urbain plus que centenaire de distribution d'air comprimé à 6 bars étendu à tous les arrondissements et à la proche banlieue (Compagnie Parisienne d'Air Comprimé qui deviendra la Société Urbaine d'Air Comprimé - SUDAC). Le but poursuivi par Victor Popp, le promoteur de ce réseau, était la distribution de la force motrice alors que les réseaux électriques n'existaient pas encore. L'air actionnait des petits moteurs dans quantité d'ateliers. Il servait aussi à faire du froid (par détente) chez les cafetiers-limonadiers de la capitale et au fonctionnement d'innombrables ascenseurs hydropneumatiques dans les beaux immeubles. Un réseau indépendant piloté par une horloge centrale commandait le mécanisme d'horloges publiques et privées unifiant ainsi l'heure dans la ville."